Brûloir à café

Photo Brûloir à café

Le brûloir à café peut aussi s’appeler grilloir à café ou encore casserole-poêle à griller.

Posé sur la cuisinière à la place des ronds, à même les braises, le grilloir à café permettait de torréfier les grains de café verts soi-même à la maison en grande quantité.

Un grilloir peut avoir différentes tailles et formes mais un seul mode de fonctionnement : il doit tourner à la force du bras. C’est un réceptacle, rond ou cylindrique, qui est fermé par une petite porte coulissante.

Certains modèles sont constitués de deux demi-coques, chacune possédant un long manche qui permet de maintenir fermées l’une contre l’autre les deux demi-coques et de retourner l’appareil lorsqu’il est sur le feu.

La forme ronde ou arrondie de l’objet donne une belle « cuisson » des grains, homogène et à cœur, car elle engendre une excellente diffusion de la chaleur.

Dans la cuisinière ou le brasero, il faut un bon feu pour obtenir de belles braises. Sur celles-ci, on place le grilloir rempli de grains de café vert, puis on tourne doucement et régulièrement grâce à la manivelle. Au bout de 15 à 20 minutes de brassage incessant, le café est torréfié. C’est la couleur des grains marron-chocolat et la bonne odeur qui s’en échappe qui annonce la fin des opérations.

Dans les familles, c’était souvent la grand-mère qui prenait le temps de griller le café.

Etymologie : vient du latin torrefacere ; de torrere rôtir et facere faire

Catégories :
Métier : Ménagère
Usage : Ustensiles ménagers
Domaine d'activité : Travaux domestiques