Compas de charpentier

Photo Compas de charpentier

Le compas est un instrument de mesure et de tracé, servant à tracer des circonférences ou à transporter des longueurs.

Le compas de charpentier est formé par deux règles articulées à l’une de leurs extrémités, et terminées aux deux autres bouts par des pointes d’acier.

Les deux branches sont plates sur les deux tiers de leur longueur. L’une des branches est à double paroi, formant ainsi, à la fermeture, un logement pour la seconde. Les branches sont terminées par des pointes sèches.

La tête du compas (articulation) est parfois ornée d’éléments décoratifs rapportés : fleur de lys, cœur, trèfle, serpent, etc. Parfois, la jonction des branches plates et des pointes sèches est aussi travaillée.

La longueur du compas varie de 0.60 à 0.95 centimètres. Parfois un trait sur la branche unique permet, en le faisant coïncider avec un repère sur la branche double, d’obtenir exactement 90°.

Le compas ouvert à 90° sert d’équerre. Il sert également de fausse équerre (sauterelle) suivant son ouverture.

Les charpentiers en font usage pour élever des perpendiculaires, tracer des épures, mesurer les ouvertures d’angle, etc.

Étymologie : Compas vient de compasser : tracer, mesurer avec exactitude, avec symétrie.
Catégories :
Métier : Charpentier
Usage : Instruments de mesure et de tracé
Domaine d'activité : Métiers du bois