Drille

Photo Drille

La drille est une sorte de porte-foret, fonctionnant par le mouvement d’un écrou qui agit sur une tige verticale en forme de vis sans fin, procurant à une mèche une rotation alternative.

Le mouvement est basé sur celui de son ancêtre, la drille à pompe, où la rotation est provoquée par l’enroulement et le déroulement alternatif d’une ficelle.

Le premier outil de perce était constitué d’une pierre taillée en pointe et emmanchée au bout d’une tige en bois que l’on faisait tourner, par friction, entre les paumes des deux mains.

Plus tard, les mains ont été remplacées par une corde fixée à un bâton (arc), qui, enroulé autour du fût, procure la rotation par un mouvement de va et vient ; c’est la drille à archet. La tête est maintenue par une pièce creuse en bois ou en pierre qui porte le nom de conscience. Cette pièce permet de faire pression et de diriger l’outil.

Il semble que les Égyptiens, les Romains, et les Grecs aient utilisé cet outil que l’on retrouve dans leurs enluminures.

Étymologie : vient de l’allemand drillen, faire tourner.

Catégories :
Métier : Menuisier, Orfèvre
Usage : Outils de forage
Domaine d'activité : Métaux précieux et pierres précieuses, Métiers du bois