Herminette de sabotier

Photo Herminette de sabotier

L’herminette, qui s’écrit aussi erminette, est un outil de travail du bois. C’est une sorte de hache dont le tranchant est perpendiculaire au manche, alors que celui de la hache est dans le même plan que le manche. Elle sert au sabotier galochier à donner au sabot sa forme dont, entre autres, la cambrure ainsi que le talon.

Afin d’avoir une meilleure ergonomie, le manche est cintré. Il en existe de nombreux modèles, de grosseur et formes variées. Les tonneliers ont des herminettes courbes, avec des manches très courts, pour creuser les douves des tonneaux.

Les sabots sont des chaussures faites d’une seule pièce de bois. Ils offraient de nombreux avantages, économiques, solides, pratiques, ils protégeaient du froid et de l’humidité. Ils sont différents selon la richesse ou le métier. Le sabot était le type de chaussure le plus utilisé à la campagne.

Le sabotier choisit de gros blocs de bois, généralement de l’aulne car facile à découper, qu’il dégrossit ensuite sur le billot à l’aide d’une hache (dite hache à bûcher). Une encoche marquait le talon. Il continue de donner la forme à l’aide de l’herminette. Le paroir, long couteau muni d’un crochet que l’on passe dans l’anneau fixe de l’établi, façonne ensuite l’extérieur du sabot.

Les sabots finis étaient empilés pour séchage. Le mot "sabotage" vient des ouvriers du XIXème siècle qui bloquaient les machines avec leurs sabots pour protester dans les usines. A la différence des sabots qui étaient faits d’une seule pièce de bois, les galoches ont une semelle en bois et une tige en cuir. Autrefois, le fabricant de galoches conservait les patrons en papier à la taille des pieds des clients et leur fournissait des chaussures confortables et solides.

Catégories :
Métier : Sabotier
Usage : Outils de coupe
Domaine d'activité : Métiers du bois