Paroir

Photo Paroir

Le paroir de sabotier (en haut) c’est le nom du couteau à levier, ayant une longue lame effilée, servant à façonner (parer) la forme extérieure du sabot.

La talonnière (au milieu) est le nom du paroir servant à façonner la forme extérieure du sabot.

La griffe (en bas) est le nom du paroir dont le couteau est une gouge en forme de V. Elle est utilisée soit pour faire un décor, soit pour faire l’étroite rainure qui ceinture le côté de la semelle de la galoche et dans laquelle on fixe l’empeigne en cuir ; les clous sont ensuite cachés par une bande de cuir : la trépointe.

Ces outils sont terminés à leur extrémité par un crochet qui, passant dans un anneau fixé sur la bique (billot), permet d’exercer un gros effort sur la lame, en présentant la pièce de bois sous n’importe quel angle. Les manches, à l’autre extrémité, prennent des formes variant selon l’usage et son utilisateur. Simples ils peuvent se trouver soit dans le prolongement de l’outil, soit (comme une poignée) perpendiculairement. Ils se présentent aussi en deux parties en T, la partie dans le prolongement de l’outil est souvent très bombée ; elle pénètre dans la poignée transversale qui est parfois en forme de S, ou elle est quelquefois maintenue en place par un morceau de cuir humide.

La poignée est maniée avec la main droite, alors que la main gauche présente et maintient sur le billot la pièce à parer.

Sur certains modèles le couteau est démontable, ce qui permet de n’avoir qu’un seul bras pour plusieurs lames.

Catégories :
Métier : Sabotier, Tonnelier
Usage : Outils de coupe
Domaine d'activité : Métiers du bois