Pince à plomber

Photo Pince à plomber

La pince à plomber, ou pince à poinçon, est un instrument servant à attacher un petit sceau en plomb à un colis, à un sac, à un compteur, à un wagon…

Le rapprochement des deux mâchoires, ou tables, de la pince n’est jamais total ; il laisse un espace qui varie selon la taille des disques de plomb, pour laisser suffisamment de matière après le serrage (de 7/10ème de millimètre sur ce modèle).

Pour permettre d’y faire graver son sceau ou ses initiales, une des deux tables est démontable.

Les plombs vierges sont des petites pastilles, perforées de part et d’autre de leur diamètre pour le passage des deux brins libres d’une ficelle, ou d’un fil torsadé, liant un colis ou un sac et que l’on aplatit avec une pince à poinçon.

Le plombage consiste à empêcher l’ouverture de colis, de sacs, de compteurs ou à certifier qu’ils ont acquitté certains droits. Il remplit le même office d’inviolabilité que les scellés.

Le cheminot plombe la porte d’un wagon pour empêcher son ouverture ; le gazier plombe le compteur pour éviter la fraude à la consommation ; le viticulteur plombe le colis de spiritueux pour prouver qu’il a acquitté une redevance...

Catégories :
Métier : Cheminot, Gazier
Usage : Appareils de protection
Domaine d'activité : Métiers divers