Presse à copier

Photo Presse à copier

La presse est une machine à bras ou mécanique destinée à comprimer les corps ou à y laisser une empreinte.

La presse à copier, dite presse de notaire, est composée d’une vis verticale à filet carré dont l’extrémité supérieure porte une barre horizontale terminée par deux masses métalliques. La rotation de la vis, entraînée par l’élan des deux bras, fait descendre un plateau en fonte lui communiquant ainsi une forte pression.

Avant l’invention du papier carbone ou de la photocopie ce type de presse était utilisé par tous ceux dont le métier nécessitait la reproduction de documents ; les notaires entre autres et tous les commerçants qui devaient fournir à l’administration un double de leur comptabilité.

Les écrits se faisaient sur un papier ordinaire. L’encre communicative employée était une encre ordinaire, mélangée de gomme et de sucre, qui permettait par pression (pendant une nuit), d’obtenir des copies sur du papier non collé.

Cette presse est maintenant utilisée par des relieurs pour comprimer les ouvrages à diverses phases de l’avancement de leur travail.

Catégories :
Métier : Relieur
Usage : Outils de percussion
Domaine d'activité : Métiers du cuir