Tournevis automatique

Photo Tournevis automatique

Le tournevis automatique permet de visser ou de dévisser par une simple poussée verticale sur le manche de l’outil. Il est basé sur le même principe que la drille.

Comme la drille, il est constitué d’une tige verticale en forme de vis sans fin, mais à deux pas contrariés. A son extrémité se trouve un mandrin, dans lequel on place une lame adaptée à la vis utilisée. La pression fait pénétrer cette tige dans le manche, en la forçant au travers d’une sorte d’écrou logé dans la virole, lui procurant ainsi une rotation. Pour permettre les deux opérations (vissage, dévissage), deux écrous sont logés dans la virole, un au pas à gauche et un au pas à droite. Le choix s’effectue par un curseur placé sur la virole qui neutralise l’effet de l’un ou l’autre de ces écrous. Une position intermédiaire permet le blocage du mécanisme, transformant le tournevis automatique en un tournevis ordinaire.

Ce type d’outil est surtout utilisé par les menuisiers.

Étymologie : vient de tourner et de vis
Catégories :
Métier : Menuisier
Usage : Outils de prise et de maintien
Domaine d'activité : Métiers du bois